Bassin Pacifique Sud : Calédonie - Polynésie
  Généralités Globe Hémisphère Nord Hémisphère Sud Météorologie Glossaire Conversion

Quel temps fait-il en Nouvelle Calédonie ?

Situé à une latitude (20° Sud) où le soleil est toujours très en haut dans le ciel, la Nouvelle Calédonie jouit d'un climat très favorable
Chaud mais bien tempéré par l'alizé qui souffle toute l'année et par la présence des masses océaniques qui l'entourent

Rare sont les journées étouffantes par manque de vent ou au contraire fraîches et humides

Quelques records :

Température minimale :
2,3°C à Bourail le 17 juin 1965

Température maximale
:
39.9°C à Boulouparis le 8 janvier 2002

Précipitation :
634 mm en 24h à la Ouinné
le 24 décembre 1981 (cyclone Gyan)

Vent moyenné sur 10 minutes : 166 km/h

Vent instantanné (rafales)
:
234 km/h à la pointe Vavouto
(au sud de Voh à 93m d'altitude)
le 14 mars 2003 (cyclone Erica)

Pression minimale :
952.3 hPa à la pointe de Vavouto
le 14 mars 2003

Pression maximale
:
1027,1 hPa
à Nouméa le 3 août 1982

 

Les éléments généraux du climat

La température des eaux calédoniennes

La situtation de la Nouvelle Calédonie proche du tropique du Capricorne fait qu'il existe un refroidissement très marqué l'hiver
Ceci influe très nettement sur la température de l'eau à l'intérieur du lagon
L'hiver en effet alors que la température de l'air est la plus basse en juillet celle de l'eau l'est en août avec un minimum de 20°C au fond de certaines baies et une moyenne de 21°C
La valeur de 20°C est la limite en dessous de lauqelle la vie coralienne n'est plus possible
En revanche à l'extérieur du grand récif la température de l'eau du fait de l'énormité du volume varie moins et ne descend jamais en dessous de 21,5°C

En somme : dans le lagon la température varie en moyenne de 21,5°C à 26,5° C avec des extrèmes à 20°C et 27°C, à l'extérieur elle varie entre 21,5°C et 25,5°C

Les précipitations

Il est toujours difficile de dégager des généralités surtout qu'il exsite des variations d'une année sur l'autre, d'un mois sur l'autre et surtout d'un endroit à l'autre
Cependant on peut dire :
- que les régions montagneuses sont les plus arrosées
- que les côtes Est et Sud sont plus nettement arrosés que les côtes Ouest et Nord
- que les mois les plus arrosés sont janvier, février, mars (saison des pluies)
- que les mois les moins arrosés sont septembre, octobre, novembre (saison sèche) avec un minimum en octobre

Température de l'air

- la témpérature moyenne est comprise entre 22°C et 24°C
-
les températures extrèmes,
maximales : 26°C à 29°C l'été, minimales : 16,5°C à 20,5°C l'hiver

Dans le domaine des records 39,9° à Boulouparis en 2002 et 2,3°C en 1965 à Bourail

Les vents à proximité de la terre

Les vents sont modifiés dans leur force et leur direction par la proximité du relief
D'une manière générale en dehors des systèmes tropicaux ou polaires, le régime habituel est celui des vents qui soufflent du secteur Est

- Les vents d'Est : soufflant entre Est, Nord-Est et Sud-Est il s'agit de l'alizé
En général modéré à assez fort, plus fort et fréquent en été qu'en hiver il souffle en moyenne à 15 noeuds avec des extrêmes à 30 noeuds
Ces vents représentent le vent dominant en Nouvelle Calédonie (60% du temps à Nouméa soit 218 jours par an)
Sous l'effet de brise de terre ou de mer le flux d'alizé est dévié au cours de la journée et de la nuit prenant une composante plus Sud vers midi et plus Nord vers minuit
Le vent est nettement plus faible en début de matinée et au coucher du soleil, souvent nulle la nuit à proximité de la terre avec un maximum entre 14 & 17 heures

- Régimes de brises : ce régime s'établit en période de marais barométrique ou dans un col barométrique
La brise de mer (journée) souffle du Sud-Ouest sur la côte Ouest, la brise de terre (nuit) du Nord Est. Ceci explique les variations journalières du régime d'alizé

- Les vents d'Ouest et d'autres secteurs : les vents d'Ouest se produisent au passage des dépressions d'origine polaire qui passent en général au sud du territoire
On les appelle vulgairement "coup d'ouest"
Ils durent en général de 1 à 3 jours. Ils peuvent être forts à très forts jusquà 50 noeuds
Ce type de temps se produit en saison fraîche ente mai et septembre et représente environ 10% du temps à Nouméa

- Les vents cycloniques : ils sont liés aux systèmes dépressionaires tropicaux et leur direction est liée à la situation du phénomène et à son déplacement

L'ensoleillement

Il est maximum entre octobre et décembre et minimum en juin. D'une manière générale l'ensoleillement est de 255 jour par an en moyenne

Les différents types de temps

Les différents types de temps observés sur la Nouvelle Calédonie et ses dépendances sont entièrement liés aux phénomènes météorologiques
qui intéressent globalement la région du Pacifique Sud-Ouest
La Nouvelle Calédonie se situe entièrement dans la zone intertropicale (20° Sud à 22°30 Sud)

Les données météorologiques essentielles du Pacifique Sud-Ouest :
- au Nord il existe une zone de basses pressions équatoriales dite zone de convergence intertropicale (ZCIT)
- au Sud une ceinture de basses pressions circumpolaires
- entre ces 2 zones une région de hautes pressions (anticyclone) dite ceinture anticyclonique subtropicale

Ces différents éléments présentent d'importants variations au cours de l'année qui détermine ainsi les différentes saisons que connait le territoire

On peut distinguer 4 saisons donc 4 types de temps principaux :
- de mi-novembre à mi-avril c'est la saison chaude où la ZCIT descendue vers le Sud se situe au niveau des îles Salomon, au Nord de l'archipel de Vanuatu
C'est l'époque où des perturbations formées au niveau de ZCIT peuvent évoluer sous forme de dépressions ou cyclones et intéresser le Territoire
En général la ceinture anticyclonique subtropicale provoque un fort courant d'alizé
- de mi avril à mi mai c'est une période de transition où la ZCIT remonte progressivement vers le Nord
La probabilité de systèmes tropicaux dimune notablement. Période de vents variables
- de mi mai à mi septembre : La ZCIT produit inexorablement sa remontée vers le Nord et se situe dès lors au Nord de l'équateur
Les systèmes tropicaux sont quasiment inexistants, en revanche les fronts froids liés aux dépressions d'origine polaire intéressent parfois le Territoire provoquant
de forts vents d'Ouest accompagnés de pluies
Cependant la situation la plus courante est celle où la présence d'un anticyclone venu du continent australien dirige vers notre région un fort courant d'alizé
- de mi septembre à mi novembre : la ceinture anticyclonique subtropicale recouvre en général la plus grande partie du Pacifique Sud-Ouest amenant l'alizé et le beau temps

Il faut savoir que d'une manière générale en dehors des systèmes tropicaux les grands phénomènes se déplacent de l'Ouest vers l'Est du fait de la rotation de la Terre

D'autre part la direction du vent autour du centre des phénomènes est dévié à l'opposé du centre de l'anticyclone et au contraire vers le centre de la dépression

Dans l'hémisphère Sud
: au sein des systèmes tropicaux les vents tournent dans le sens des aiguilles d'une montre et par contre au sein des anticyclones les vents tournent
dans le sens contraire des aiguilles d'une montre (pour infos, c'est l'inverse pour l'Hémisphère Nord)

On considère la ligne isobarique 1013 hectopascal (ou millibar) comme la ligne de démarcation entre les zones de hautes pressions anticycloniques et
les zones de basses pressions liées aux dépressions

Les quatres principaux temps
Le mauvais temps de la saison fraîche
Le beau temps de la saison fraîche
De mi mai à mi septembre la ZCIT est située très au Nord éloignant les systèmes tropicaux
qui deviennent très peu fréquents
Par contre les fronts froids liés aux dépressions d'origine polaire qui intéressent
la mer de Tasman peuvent atteindre le territoire
La direction du vent est de Nord-Ouest à l'avant du front et de Sud-Ouest à l'arrière du front
La forte nébulosité accompagnant le front froid entraîne d'importantes précipitations
et un vent parfois violent pouvant atteindre jusqu'à 50 noeuds
C'est la situation la plus fréquente où l'anticyclone venu du continent australien
recouvre la mer de Corail et dirige un fort flux d'alizé sur notre région
La côte Ouest est alors très ensoleillé tandis que sur la côte Est les nuages s'accrochent
au versant exposé au vent entraînant des précipitations
Le mauvais temps de la saison chaude
Le beau temps de la saison chaude
De mi novembre à mi avril des perturbations créées par les ondulations de la ZCIT
peuvent évoluer sous forme de dépressions et venir intéresser nos régions
Elles se forment toujours entre 5° et 15° Sud dans 3 régions particulières :
- au Sud de la Papouasie Nouvelle Guinée
- au Sud des îles Salomon
- et au Nord de Fidji (cyclone Coleen le 3 février 1969)
En dehors des perturbations d'origine tropicale il règne sur la mer de Tasman
une vaste cellule anticylonique tandis que la ZCIT se situe vers 10° Sud
Sur la région s'installe alors un fort courant d'alizé de Sud-Est
Le ciel est en général dégagé sauf sur la chaîne centrale et les reliefs où se forment
des masses naugeuses à forte élévation verticale dans le courant de l'aprés midi
Ces nuages s'accompagnent alors de précipitations
Pendant cette prédiode il peut arriver soit parce qu'il se produit un marais barométrique
soit parce qu'il existe un col barométrique
que le temps soit particulièrement calme
C'est alors que peuvent se former de formidables cumulonimbus faciles à distinguer
du fait de leur élévation verticale