Depuis 2003...
BASSIN PACIFIQUE SUD
Nouvelle Calédonie
Polynésie Française
Wallis & Futunua
Australie
Vanuatu
Fidji
Cooks
Samoas
Tongas
 
LES PRÉVISIONS D'ACTIVITÉ DE LA SAISON CYCLONIQUE 2019-2020 POUR LE BASSIN PACIFIQUE SUD
Un certain nombre de facteurs climatologiques (que sont les phénomènes El Nino-La Nina, l'Oscillation Quasi Biennale (QBO), l'IOD, mais aussi la MJO)
nous permettent d'élaborer des prévisions quant au déroulement de la saison cyclonique à venir
En clair aurons-nous peu ou beaucoup de systèmes dans le bassin Pacifique Sud qui se situe entre 135°Est et 120°Ouest
Quelque soit les prévisions il n'en demeure pas moins que le risque est toujours là qu'il y ait un seul ou une dizaine de systèmes cycloniques
Donc toujours les mêmes principes à respecter avant et pendant la saison cyclonique à partir du moment où l'on réside dans un bassin cyclonique

Sur les dernières 46 années la moyenne est de 9,50 systèmes cycloniques dont 4,21 cyclones selon les données CycloneXtrème
Selon le B.O.M Australien - Octobre 2019
L'activité cyclonique pour la saison 2019 - 2020 de la région Pacifique Sud devrait être la suivante :

- la région Ouest (135° Est - 165° Est)
54% de probabilité d'avoir plus de systèmes tropicaux que la moyenne (4)

- la région Est (165° Est - 120° Ouest)
41% de probabilité d'avoir plus de systèmes tropicaux que la moyenne (7)


Au final pour ces 2 régions une saison cyclonique proche de la normale
est attendue en raison d'un phénomène ENSO neutre jusqu'en 2020
Selon Météo France Calédonie - Novembre 2019
Du 14 au 18 octobre 2019, 50 climatologistes représentant 14 services météorologiques nationaux de la région Pacifique se sont réunis à l'Institut de Recherche
pour le Développement (IRD) à Nouméa, avec le soutien du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie.
A l’issue de ce forum, Météo-France Nouvelle-Calédonie et Météo-France Polynésie Française ont apporté leur expertise en matière de climatologie pour l’élaboration du consensus régional
pour les îles du Pacifique sur les conditions climatiques et océaniques fin 2018/début 2019 et les perspectives du climat et de la saison cyclonique fin 2019/début 2020.

Voici en résumé ce que l'on peut retenir pour la région, et plus particulièrement en Nouvelle-Calédonie et à Wallis et Futuna :
- Concernant le phénomène ENSO (El Niño Southern Oscillation), le scénario le plus probable est que les conditions actuellement neutres (ni Niño, ni Niña)
persistent fin 2019/début 2020.
- Pour la saison 2019-2020, une activité cyclonique proche de la normale est prévue pour l’ensemble du bassin Pacifque Sud.
Météo-France ne privilégie aucun scénario pour la Nouvelle-Calédonie et Wallis-et-Futuna. Comme chaque année à la même période, le Caillou et le Fenua entre ce 1er novembre
dans une période propice au développement des phénomènes cycloniques. Les conséquences dévastatrices d'EVAN à Wallis-et-Futuna en 2012 et de COOK et DONNA
sur la Nouvelle-Calédonie en 2017 sont encore présentes dans nos mémoires pour nous inciter à faire les préparatifs nécessaires.
- Les précipitations risquent d'être inférieures à la normale sur la mer de Corail et la Nouvelle-Calédonie au cours des 3 prochains mois. Sur Wallis et Futuna,
elles seraient conformes à supérieures à la normale.
- La température de l'air risque d'être globalement supérieure à la normale sur l'ouest du bassin y compris sur Wallis-et-Futuna. Sur la Nouvelle-Calédonie,
on s'attend à une température proche de la normale. Le risque de blanchissement des coraux est accru entre Nauru et les Kiribati.
- Par endroits, dans le Pacifique tropical Nord et le Pacifique Sud (au nord de Fidji), le niveau de la mer risque de rester au-dessus de la normale au cours des 3 à 6 prochains mois.
Ailleurs, il devrait être proche de la normale.
Selon Météo France Polynésie - Novembre 2019
Pour les modèles de prévisions saisonnières,
la saison 2019/2020 sera normale avec une probabilité de 70%.

Pour la saison prochaine, les anomalies chaudes de température de la mer intéresseront
le voisinage des Tuamotu et dans une moindre mesure la Société.

Le risque cyclonique est donc modéré pour les Tuamotu, faible pour la Société.

Les modèles de prévisions proposent un risque cyclonique important sur les Cook.

Les Australes étant habituellement sur les trajectoires des cyclones naissant aux Cook,
le risque pour les Australes est élevé.

Les Marquises, quant à elles, sont peu inquiétées par le risque cyclonique.
Selon le C.M.R.S de Fidji - Novembre 2019
- une saison cyclonique dans la norme est prévue pour les Fidji, ce qui veut dire qu' 1 à 2 systèmes tropicaux sont anticipés avec un impact pour la zone des Fidji
et un des 2 pourrait atteindre la catégorie 3 ou plus
- de même 5 à 8 systèmes sont attendus pour la zone dont Fidji est responsable, couvrant ainsi une zone des Salomons à la Polynésie française
- il y a un risque accru d'activité cyclonique pour les Tuvalu, Tokelau et les Samoa, un risque normal pour les îles Solomon , Wallis & Futuna, la Nouvelle Calédonie, Tonga, Niue,
Southern Cook Islands et les îles Australes, et un risque réduit pour le Vanuatu, Northern Cook Islands, les îles de la Société, l'archipel des Tuamotu et Pitcairn Islands.
- également un risque plus accru de cyclones puissants pour les îles Solomon, Tuvalu, Wallis & Futuna, Tokelau, Samoa, Tonga et Niue, un risque normal pour
la Nouvelle Calédonie, Vanuatu et les îles Australes, et un risque réduit pour les Norther and Southern Cook Islands, les îles de la Societé inculant les Tuamotu
- une ENSO neutre devrait perdurer durant toute la saison cyclonique 2019-2020 ce qui explique cette prévision
 
 
Le site CycloneXtrème est depuis 2003 un site personnel et ne dépend d'aucun centre météorologique officiel
Il ne remplace en aucune façon les organismes gouvernementaux de prévisions cycloniques et d'alertes