Depuis 2003...là où déferle la houle et rugit la mer, contre vents et marées...
BASSIN PACIFIQUE SUD
Nouvelle Calédonie
Polynésie Française
Wallis & Futunua
Australie
Vanuatu
Fidji
Cooks
Samoas
Tongas
 
LE CYCLONE BÉNI
Béni est le 4ème système tropical de la saison 2002-2003 et également le 3ème cyclone de la saison
Béni fait aussi partie des systèmes mémorables de l'Hémisphère Sud avec des vents de 125 knots
De plus c'est un système qui a affecté la Nouvelle Caléonie

Pendant le passage de Béni, les régions les plus exposées au mauvais temps ont été les îles Loyauté, le sud de la Grande Terre et l’île des Pins
Ainsi, les précipitations les plus importantes ont été recueillies dans le Grand Sud avec un total sur 3 jours dépassant 100 mm à Yaté et à la Rivière Blanche
et atteignant un maximum de 161,8 mm à la Montagne des Sources
Les vents les plus forts ont soufflé sur le sud de la Grande Terre et sur les îles Loyauté, plus particulièrement à Lifou où des vents moyens de 90 km/h,
avec des rafales à 137 km/h, ont été enregistrés à Ouanaham
On a également mesuré des rafales à 126 km/h à Thio, 122 km/h au Cap n’Dua et 111 km/h à Ouloup (Ouvéa)
C'est à Lifou qu'il y a eu le plus de dégâts avec des habitations endommagées et des routes coupées par des chutes d'arbres
Béni a également intéressé le Vanuatu ; il est passé à proximité de l'île d'Erromango (150 km à l'ouest) et de l'île de Tanna (80 km à l'ouest)
Il faut noter que le comblement rapide de Béni a considérablement limité ses effets sur Maré et le sud de la Grande Terre
En effet, le comblement a été spectaculaire : en 24 heures (entre le 30 à 11 heures locales et le 31 à 11 heures locales), la pression au centre est passée de 940 hPa à 990 hPa
-

Carte Météo-France


 
 
Le site CycloneXtrème est depuis 2003 un site personnel et ne dépend d'aucun centre météorologique officiel
Il ne remplace en aucune façon les organismes gouvernementaux de prévisions cycloniques et d'alertes