Depuis 2003...là où déferle la houle et rugit la mer, contre vents et marées...
BASSIN ATLANTIQUE NORD
Martinique
Guadeloupe
St Martin
St Barth
Cuba
Dominique
Caraïbes
Etats Unis
Mexique
 


AU COEUR DE L'ACTIVITÉ CYCLONIQUE DU BASSIN ATLANTIQUE NORD
une saison cyclonique 2020 hors gabarit avec 30 systèmes nommés et dont le dernier, IOTA, fut un système hors norme, extrême et le plus puissant de cette année...
avec le BULLETIN CYCLONIQUE du bassin (MàJ touche F5)
depuis le 19 novembre 2020
et le dernier bulletin cyclonique édité pour IOTA, 30ème système tropical de la saison 2020, aucun système cyclonique nommé en cours
avec le TABLEAU DE BORD CYCLONIQUE du bassin
Le bassin
Atlantique Nord

se situe
de 100°Ouest
à 20°Ouest


La saison cyclonique
2020


Les classifications
des systèmes
cycloniques

Consignes & alertes
cycloniques
Image satellite de la N.O.A.A mise à jour automatiquement
Carte de suivi cyclonique éditée par le N.H.C mise à jour automatiquement
Carte des pressions en hPa mise à jour automatiquement
avec les DERNIÈRES ACTUALITÉS du bassin
le
dernier système
s'étant dissipé
IOTA est le dernier système tropical nommé pour ce bassin qui s'est dissipé dont le dernier bulletin a été émis le 18 novembre 2020 ainsi que le 30ème système cyclonique
et le 13ème ouragan de cette saison 2020
qui a atteint le stade d'ouragan extrême avec des vents moyens de 260 km/h et devient le système cyclonique le plus puissant de
cette saison
. IOTA,
qui a été un ouragan à nouveau dévastateur pour l'Amérique Centrale juste après l'ouragan ETA ! avec un atterrissage et une traversée du Nicaragua au stade d'ouragan puis un parcours sur l'Honduras et le Salvador au stade de tempête, a laissé pour l'Amérique Centrale derrière lui un lourd bilan avec 31 morts et de très nombreux
dégats dues à des innondations catastrophiques et des glissements de terrains. Ce fut au final un système hors norme pour ce bassin de par sa puissance et son atterrissage
un nouveau
record historique
établi
au 13 novembre
Cette saison cyclonique 2020 va rester dans les mémoires car en effet elle vient, avec IOTA qui est le 30ème système nommé de la saison de surpasser la saison cyclonique historique & hors norme de 2005 qui était la saison cyclonique ayant eu le plus de système cycloniques nommés avec 27 et ayant elle aussi utilisé l'alphabet grec pour nommer
ces systèmes . La saison cyclonique 2005 reste en effet dans les mémoires car de très nombreux records ont été battus : donc 27 systèmes nommés (record précédent :
21 in 1933), 14 ouragans (précédent record : 12 en 1969), 4 ouragans majeurs frappant les Etats Unis ( record précédent : 3 en en 2004), 3 ouragans de catégorie 5
(précédent record : 2 en 1960 & en 1961), KATRINA l'ouragan le plus mortel et le plus coûteux de l'histoire américaine, WILMA l'ouragan le plus puissant avec 882 hPa
(précedent record : GILBERT avec 888 hPa), 3 des ouragans les plus puissant de l'histoire de ce bassin avec WILMA 882 hPa (1er), RITA 897 mb (4ème), KATRINA 902 mb (6ème)
l'avant
dernier système
s'étant dissipé
THETA est l'avant dernier système tropical nommé pour ce bassin qui s'est dissipé dont le dernier bulletin a été émis le 15 novembre 2020 ainsi que le 29ème système cyclonique
et la 17ème tempête tropicale de cette saison 2020
qui a évolué en plein océan avant de "finir" sa course près de l'île de Madère
 


LES INFORMATIONS TROPICALES DU BASSIN ATLANTIQUE NORD
Généralités sur les ouragans
La climatologie des ouragans
Historique des saisons cycloniques depuis 2003
Les différents organismes et centres météorologiques éditent régulièrement des bulletins et des cartes de prévision d'activité cyclonique.
Ainsi sur la carte journalière de la N.O.A.A située à gauche vous retrouvez les probabilités de formation de système cyclonique avec les couleurs suivantes
indiquant : jaune = probabilité faible, orange = probabilité moyenne & rouge = probabilité forte pour les 5 prochains jours
Découvrez les prévisions d'activité pour la saison cyclonique 2020 qui commence officiellement le 1er juin 2020
Différents paramètres permettent de savoir si d'une part les conditions sont favorables à une cyclogénèse et à son intensification
et d'autre part de situer et de "prévoir" la future trajectoire du système cyclonique...

Ainsi la carte de de température de la mer située à gauche est une des conditions pour la cyclogénèse et son intensification
Sur la carte située à gauche vous avez les trajectoires habituelles pour le mois en cours (lieu de formation des systèmes et parcours)
Vous pouvez retrouvez sur ces liens après chaque mois 'cyclonique' qui sont
Juin - Juillet - Août - Septembre - Octobre - Novembre
La saison cyclonique 2019, qui a débuté ainsi le 20 mai soit 11 jours avant le début officiel de celle-ci et qui s'est terminée le 25 novembre soit 5 jours
avant la fin officielle de celle-ci, comptabilise au final 18 systèmes cycloniques dont le dernier à être nommé fut SEBASTIEN qui fut la 12ème tempête
de cette saison ayant évolué en plein océan et ayant fini sa course au large des Açores
avant donc de se dissiper le 25 novembre 2019.
Cette saison qui devait être à priori une saison très légèrement en dessous de la norme (moyenne annuelle étant de 13,19 systèmes) fut au final
une saison très au dessus de la norme
avec ces 18 systèmes et également une saison au dessus de celle de l'année dernière avec ses 15 systèmes.
Découvrez les records du bassin Atlantique Nord & la climatologie cyclonique de l'Hémisphère Nord
L'image satellite à gauche est celle de l'ouragan WILMA qui a évolué en octobre 2005 et
qui est l'ouragan le plus extrême de ce bassin avec une pression en son centre de 882 hPa
 


LES IMAGES SATELLITES DU BASSIN ATLANTIQUE NORD
Les images satellites qu'elles soient visible (vis), vapeur d'eau (water vapor), infraouge (ir) ou micro-ondes permettent de tout révéler sur un système cyclonique
Les images satellites sont automatiquement mises à jour (pour certaines toutes les 30 mn, d'autre 1h, d'autre 12h,...)
et les heures apparaissant sur les cartes sont en heure UTC (= Z) ou en heure locale.
 
Le site CycloneXtrème est depuis 2003 un site personnel et ne dépend d'aucun centre météorologique officiel
Il ne remplace en aucune façon les organismes gouvernementaux de prévisions cycloniques et d'alertes