Info cycloniques : des records d'intensification
  Généralités Globe Hémisphère Nord Hémisphère Sud Météorologie Glossaire Conversion

Des records d'intensification....pour cette année 2007.... dans le bassin Atlantique Nord

Ouragan Félix :
C'est le 1er ouragan qui s'est intensifié le plus rapidement pour passer du stade de dépression tropicale au stade d'ouragan de catégorie 5 :
51 heures alors que la moyenne pour arriver à un ouragan de catégorie 1 est de 48 à 72 heures!!!....
C'est également un ouragan hors norme parce qu' il a passé plus de temps au stade de catégorie 5 qu'au stade des autres classifications lors de sa montée en puissance
(dépression, tempête, ouragan 1,....)


De plus cette année est déja historique puisqu'elle est déja marqué par 2 ouragans de catégorie 5 (Dean & Félix) qui ont atterri à la pleine puissance
sur un territoire dans le bassin Atllantique : c'est une première....
Pour plus d'infos sur les ouragans de catégorie 5

Ouragan Humberto :
Il a établit un nouveau record dans la rapidité d'intensification suivi d'un atterrissage sur la terre ferme
En effet Humberto a établi un record pour être le plus rapide système qui a évolué d'une dépression tropicale en un ouragan suivi d'un atterrissage sur la terre ferme
En effet cela s'est passé en 18 heure depuis sa formation (1er advisory) et seulement 12 heures depuis son stade de dépression tropicale
Selon le N.H.C (National Hurricane Center, Miami), seul trois autres systèmes ont établi de tels records d'intensification rapide
- d'une dépression en un ouragan en moins de 18 heures -
Cependant ces systèmes se sont produits et sont restés en mer
Il s'agit de Blanche en 1969, d'Harvey en 1981, et d'Alberto en 1982

Que se passe t-il ?

Traduction de l'article de Jeff Masters


2 nouveaux records dans la rapidité d'intensification cette année avec Félix et Humberto
Peuvent -ils siginifier que le changement climatique puisse affecter l'Atlantique dans le domaine des ouragans pour le pire
Il est également vrai que nous avons eu 8 ouragans de catégorie 5 durant les 5 dernières années et 2 atterrissages d'ouragans de catégorie 5 cette année
Cela fait beaucoup d'activité d'ouragans de catégorie 5

L'établissement de records date de 1970 quand la couverture sattelitaire fut enfin complète et effficace

Depuis 1970 l'ouragan Humberto détient le record de la plus rapide intensification depuis le 1er "adivsory" jusqu'au stade d'ouragan soit moins de 18 heures
Il y a 6 systèmes cycloniques qui ont fait cela en 24 heures :
Ouragan Florence en 2000, Ouragan Erin en 1995, Ouragan Bonnie en 1992, Ouragan Earl en 1986, Ouragan Kate en 1985, et Ouragan Kendra en 1978

De même si l'on par du stade de dépression tropicale à celui d'ouragan il y a l'ouragan Blanche de 1969 qui l'a fait en 12 hours, et l'ouragan Alberto de 1982 qui l'a fait en 18 heures
Cependant ces systèmes ont passé 2 ou 3 advisory (avertissements) respectivement avant d'atteindre le stade de dépression tropicale,
donc beaucoup plus de temps sachant qu'un advisory est émis toutes les 6 heures par les autorités compétentes

Depuis 1970 l'ouragan Felix de 2007 détient le record de la plus rapide intensification du 1er advisory à la catégorie 5
Cela a pris à Félix 54 heures pour accomplir cet exploit L'ouragan Camille de 1969 mis également 54 heures pour faire cela mais le 1er adivosr plaça déja Camille
comme tempête tropicale donc l'échelle de mesure ne fut pas la même

L'ouragan Ethel de 1960 détient le record avant 1970 de la plus rapide intensification du 1er adivsory à l'ouragan puisque cela s'est passé en 6 heures
mais comme Camille nous ne connaissons pas réellement quand à commencer le stade de dépression tropicale

L'ouragan Wilma de 2005 détient tous les records de baisse pression :
-
la pression de l'ouragan Wilma chuta de 97 millibars en 24 heures ce qui le fit passer de tempête tropicale à ouragan de catégorie 5
Le précédent record était détenu par l'ouragan Gilbert (1988), dont la presssion chuta de 72 mb en 24 heures.
- la pression de Wilma chuta de 83 mb sur 12 heures battant l'ancien record de 48 mb détenu par l'ouragan Allen en 1980
- la pression de Wilma baissa de 54 mb en 6 heures, battant l'ouragn Beulah qui chuta de 38 mb en 6 heures en 1967

Cela serait-il le signe d'un changement cyclonique ? ou climatique ?

A l'heure actuelle aucun scientifique n'a publié d'articles montrant un lien entre l'intensification rapide des ouragans et le réchaufement global
Les cas d'Humberto et de Félix sont certainement uniques mais nous n'avons une fois de plus pas assez de recul afin de dire si le changement climatique est
responsable de ces intensifications rapides
En effet si depuis 1944 nous "établissons des records" concernant le nombre d'ouragans de catégories 5 qui sont au nombre de 27 rien ne nous dit
qu'un certain nombre d'ouragans de catégorie 4 étaient en fait peut-être des ouragans de catégorie 5....du fait à l'époque de manque de données
Il est fort probable que les saisons cycloniques suivent des cycles et qu'également le changement climatique accentue ou modifie un peu (ou beaucoup) ces cycles....
Tout reste encore à prouver....