Depuis 2003...
Bassin Océan Indien Sud-Ouest
Réunion
Maurice
Mayotte
Madagascar
Rodrigues
Seychelles
Comores
Mozambique

Les prévisions d'activité pour la saison cyclonique 2018-2019 pour le bassin Océan Indien Sud-Ouest

Un certain nombre de facteurs climatologiques
(que sont les phénomènes El Nino-La Nina, l'Oscillation Quasi Biennale (QBO), l'IOD, mais aussi la MJO)
nous permettent d'élaborer des prévisions quant au déroulement de la saison cyclonique à venir

En clair aurons-nous peu ou beaucoup de systèmes dans le
bassin Océan Indien Sud-Ouest qui se situe des côtes africaines jusqu'au 90°Est
Quelque soit les prévisions il n'en demeure pas moins que le risque est toujours là qu'il y ait un seul ou une dizaine de systèmes cycloniques
Donc toujours les mêmes principes à respecter avant et pendant la saison cyclonique à partir du moment où l'on réside dans un bassin cyclonique

Sur les dernières 34 années la moyenne est de 9,23 systèmes cycloniques selon les données CycloneXtrème

Selon Météo France Réunion - Novembre 2018
Selon MFR

Commencée « sur les chapeaux de roues » avec 3 systèmes ayant déjà atteint ou dépassé le stade de tempête tropicale,
la saison cyclonique s'annonce toutefois proche de la normale sur l'ensemble du bassin cyclonique du Sud-Ouest de l'océan Indien
,
ce qui suppose une activité plutôt inférieure à la normale pour le reste de l’activité cyclonique à venir.
On s’attend à ce que la saison connaisse au total entre 8 et 11 systèmes (tempêtes et cyclones),
et que la moitié d’entre eux (entre 4 et 6) atteigne le stade de cyclone tropical.
L’occurrence du phénomène El Niño devrait moduler l’activité cyclonique sur le bassin cette saison.

Il n'est pas habituel de comptabiliser déjà 3 phénomènes cycloniques sur le bassin à la date du 15 novembre : 1 cyclone tropical intense (Alcide) et
2 tempêtes tropicales (01-20182019 et Bouchra). Il faut, en effet, remonter à la saison 1996-1997 pour trouver une activité comparable avant la mi-novembre. Toutefois, ce démarrage précoce n’augure pas forcément d’une activité cyclonique restant soutenue sur le reste de la saison. En effet, nous estimons que sur l’ensemble de la saison cyclonique 2018-2019, il y a une probabilité de 60% de connaître une activité proche de la normale, une probabilité de 20%
pour que l'activité cyclonique soit inférieure à la normale et une probabilité de 20% de connaître une saison finalement plus active que la normale.
On s'attend, avec une probabilité de 70%, à avoir 5 à 8 systèmes supplémentaires (tempêtes et cyclones) sur le reste de la saison, soit un nombre total de phénomènes compris entre 8 et 11, dont la moitié (ratio climatologique) pourrait atteindre le stade de cyclone tropical (soit entre 4 et 6).
On rappelle que la valeur climatologique (moyenne) du nombre de systèmes par saison se situe à 10 sur le Sud-Ouest de l'océan Indien.
Ces prévisions se basent sur l’occurrence très probable du phénomène El Niño dans le Pacifique au cours du prochain été austral,
qui pourrait moduler à la baisse l’activité cyclonique du cœur de la saison cyclonique (traditionnellement la période entre janvier et mars) dans notre zone.
La formation des phénomènes cycloniques se fera de façon privilégiée sur l’océan Indien central et une partie de la zone Ouest du bassin.
Les trajectoires devraient présenter une allure méridienne (tendance à prendre assez rapidement une orientation vers le sud)...
Selon M.M.S (Maurice) - Novembre 2018
Cette année selon le M.M.S le nombre de systèmes cycloniques devrait se situer légèrement en dessous ou proche de normale,
entre 7 à 9 systèmes cycloniques
Durant cette saison, la zone préférée de cyclogénèse sera à l'ouest de 75° Est (le centre du bassin Océan Indien et entre Diego Garcia et Agalega)