Depuis 2003...là où déferle la houle et rugit la mer, contre vents et marées...
INFOS & TECHNIQUES
Toutes les dernières informations et techniques sur les cyclones, ouragans, typhons, tempêtes et dépressions tropicales
LES SYSTÈMES CYCLONIQUES MONDIAUX LES PLUS PUISSANTS
Ci dessous vous retrouvez les intensités maximales atteintes dans chaque bassin ainsi qu'une liste par bassin des systèmes cycloniques les plus puissants
Tout d'abord un récapitulatif des intensités maximales (en vents moyens) dans tous les bassins
- Pacifique Nord-Ouest : 175 knots (=325 km/h)
-
Pacifique Nord-Est : 175 knots (=325 km/h)
- Atlantique : 160 knots (= 296 km/h)
- Océan Indien Nord : 140 knots (260 km/h)

- Océan Indien Sud : 155 knots (=287 km/h)
- Pacifique Sud : 155 knots (=287 km/h)
Ensuite un classement des systèmes (non exhautifs, car des réanalyses sont encore en cours) les plus puissants par bassins
Classement effectué selon la pression estimée au centre
Une remarque nécessaire :

Les estimations aussi bien des vents que de la pression découlent du fait que les relations qui unissent ces 2 variables sont constantes
Quoiqu'il en soit bien que l'on connaisse la relation entre le vent et le gradient de pression, la pression au centre d'un sytème va aussi dépendre d'autres facteurs qui sont :
- la taille du système : petite ou grande qui va influer sur cette pression au centre
Des cyclones, ouragans ou typhons de petite taille peuvent avoir des vents maximums plus forts que des cyclones plus grands pour une même valeur de la pression au centre
- et l'environnement du système : c'est à dire que la pression centrale du système dépend aussi des pressions autour de ce même système
Une pression plus basse ne garantit pas toujours des vents plus forts donc une intensité plus forte

Il faut donc faire preuve de prudence dans l'estimation d'un système par rapport à la pression estimé au centre
Ce qui signifie que logiquement on devrait plutôt se baser sur les vents moyens pour estimer l'intensité d'un système tropical
Bassin Pacifique Nord-Est :
les ouragans
Bassin Atlantique Nord :
les ouragans
Bassin Océan Indien Nord :
les cyclones
Bassin Pacifique Nord-Ouest :
les typhons

- Patricia, 879 hPA, en octobre 2015
-Linda, 902 hPa, en septembre 1997
- Rick, 906 hPa
en octobre 2009
- Kenna, 913 hPa,
en octobre 2002
- Ava, 915 hPa,
en juin 1973
- Ioke, 915 hPa,
en 2006

- Wilma, 882 hPa, en octobre 2005
- Gilbert, 888 hPa, en septembre 1988
- Labor Day, 892 hPa en septembre 1935
- Rita, 897 hpa, en septembre 2005
- Allen, 899 hPa, en août 1980
- Katrina, 902 hPa, en août 2005
- Camille, 905 hPa, en août 1969
- Mitch, 905 hPa, en octobre 1998
- Ivan, 905 hPa, en septembre 2004
- Dean, 905 hPa en août 2007
- Gay, 898 hPa, en novembre 1989
- Gorky, 898 hPa, en avril 1991
- Orissa, < 912 hPa, en novembre 1999
- 02B, 916 hPa, en mai 1990
- Phailin, 918 hPa en octobre 2013
- Gonu, 920 hPa, en juin 2007
- Angela, 860 hPa, en novembre 1995
Haiyan, 862 hPa en novembre 2013
- Gay, 865 hPa, en novembre 1992
- Tip, 865 hPa, en octobre 1979
- Yuri, 870 hPa, en novembre 1991
- Zeb, 870 hPa, en octobre 1998
- Ivan 872 hPa, en octobre 1997
- Joan, 872 hPa, en octobre 1997
- June, 875 hPa, en novembre 1975
- Forrest, 876 hPa, en septembre 1983
- Ida, 877 hPa, en septembre 1958
- Nora, 877 hPa, en octobre 1973
- Rita, 878 hPa, en octobre 1978
- Vanessa, 879 hpa, en octobre 1984
- Yvette, 879 hPa, en octobre 1992
- Keith, 879 hPa, en novembre 1997
- Damrey, 879 hPa, en mai 2000
- Faxai, 879 hPa, en décembre 2001
- Dianmu, 879 hPa, en juin 2004
- Chaba, 879 hpa, en août 2004
Bassin Océan Indien Sud-Ouest :
les cyclones
Bassin Océan Indien Sud-Est :
les cyclones
Bassin Pacifique Sud :
les cyclones
Géralda, 879 hPa, en janvier 1994
Gafilo,
885 hPa, en mars 2004
Gasitao,
892 hPa, en mars 1988
Eunice, 900 hPa, en janvier 2015
Monica, 879 hPa, en avril 2006
Glenda, 898 hPa, en mars 2006
Inigo, 898 hPa, en avril 2003
Frédéric-Evrina, 898 hPa, en mars 1999
Orson, 898 hPa en avril 1989
Zoé, 879 hPa, en décembre 2002
& Monica, 879 hPa, en avril 2006
Fran, 879 hPa, en mars 1992
Aivu, 879 hPa en avril 1989
Anne, 879 hPa, en janvier 1988
Hina, 879 hPa, en mars 1985
Olaf, 892 hPa, en février 2005
Ron, 892 hPa, en janvier 1998
Pam, 900 hPa en 2015
Quelques exemples de systèmes cycloniques extrèmes
Analyse par Karl Hoarau selon la technique de Dvorak (extraite du site & forum Météo Réunion)
Montage d'images de Vanessa
à 879 hPa/155kt,
de Tip à 865-870 hPa/165kt,
de Gay à 170kt
et d'Angela à 855 hPa/175kt


Le noir foncé sur les images correspond
au moins à une température de -84°C

- Gay a bien eu cette ceinture
mais avant 2330Z le 20 novembre
(encore CDG à -81C)

- Vanessa a eu une ceinture CDG
trop étroite : en dessous de 55km

- Tip a eu une ceinture CDG de 45km seulement
le 11 octobre vers 1530Z/2030Z mais plus après :
CMG ou DT 7.5 à 2300Z

- Quand à Angela, cela se passe de commentaires :
l'oeil est à +23°C
sur GMS et 27°C avec DMSP dans
une ceinture dont tous les sommets
sont à -84°C/-99°C !!!
Angela était un système de grand diamètre
c'est pourquoi la pression était en dessous
de celle de TIP

Commentaire de K.HOARAU :
Je n'ai jamais vu mieux que ça !
Les 155kt de JTWC sont une plaisanterie
comparée à Tip et aux autres
Angela c'est le patron pour l'instant
Typhon Yuri en palette Dvorak le 26 novembre 191 à 2144Z
La ceinture CDG (plus froid que 81°C) fait plus de 55 km de large avec un oeil à +19°C = DT 8.O
L'oeil avait un diamètre moyen de 25km pour le niveau de gris WMG (plus de 9°C),
en altitude l'oeil avait 55 km de diamètre
Typhon Zeb vu en Dvorak par GMS le 13 octobre 1998 à 1231Z
Oeil de + 22°C + CDG = DT 8.0
L'intensité courante est alors égale à 165 kt soit comparable
à celle de TIP à son maximum
Typhon Tip
vu en visible par GMS 1 le 11 octobre 1979 à 2203Z
au moment de sa meileure présentation satellitaire :
l'oeil de 25km est ennoyé dans la masse nuageuse centrale dense avec une distance
d'au moins 110km cela donne un nombre de l'oeil de E7 + 0.5 de bande = DT 7.5 !
Tip est sur le point d'atteindre son intensité maxi à 870 hPa/165kt !
 
Le site CycloneXtrème est depuis 2003 un site personnel et ne dépend d'aucun centre météorologique officiel
Il ne remplace en aucune façon les organismes gouvernementaux de prévisions cycloniques et d'alertes