Depuis 2003...
Monde - Hémisphère Nord - Hémisphère Sud
Cyclone
Ouragan
Typhon
Tempête
Dépression
Perturbation

Le cyclone tropical CATARINA

C'est le 1er cyclone de l'histoire dans l'Atlantique Sud avec une pression de 972 hPa et des vents moyens de 155 km/h
Il a touché les côtes du Brésil le 28 mars 2004
Catarina toucha terre près de Torres, à la frontière entre l'État du Rio Grande do Sul et celui de Santa Catarina, causant des dommages estimés à 350 millions de $US
et tuant trois personnes
Un phénomène qui annoncerait peut-être un changement de lieu de formation des systèmes tropicaux
Au début de sa formation il avait les caractéristiques d'une tempête classique mais au fur et à mesure du temps il a pris les caractéristiques d'un ouragan "typique"
de l'Atlantique Nord
Ce type de phénomène est souvent appelé un TLC (un Tropical Like Cyclone)

Carte de trajectoire par Wikipedia
Couleur
Catégorie
Dépression tropicale
Tempête tropicale
Catégorie 1
Catégorie 2
Catégorie 3
Catégorie 4
Catégorie 5
Vent
0 - 62 km/h
63 - 117 km/h
119- 153 km/h
154 - 177 km/h
178 - 209 km/h
210 - 249 km/h
> 250 km/h

xxxxxxxxxxxxx

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


A la question pourquoi n'y a-t'il pas de cyclones sur l'océan Atlantique Sud souvent posée et à laquelle la NOAA avait déja répondu il y a quelques années par :
" Bien que beaucoup de monde en attribue la cause à une température de l'eau de mer trop basse, les raisons essentielles de l'absence des cyclones tropicaux
sur l'océan Atlantique Sud sont :
- d'une part la présence permanente d'un fort cisaillement vertical du vent dans la troposphère
- et d'autre part l'absence d'ondes d'est d'origine africaine et la zone de convergence intertropicale toujours au nord de l'équateur géographique (Gray 1968)
En l'absence de zone de convergence initiatrice du mouvement cyclonique et de la convergence, il devient très difficile sinon impossible de voir se produire la genèse
de cyclones tropicaux
En de rares occasions, il est quand même possible qu'une dépression tropicale se forme sur l'Atlantique Sud
McAdie and Rappaport (1991) rapporte que le US National Hurricane Center a suivi, en avril 1991, une dépression tropicale modérée qui s'était formée au large du Congo
et avait évolué vers l'ouest sud-ouest avant de disparaître sur le centre de l'Atlantique Sud
Depuis, aucune autre dépression n'a été observée et aucune étude sur ce sujet n'a été entreprise." (FAQ de la NOAA)

Dès lors il apparait plus que nécessaire de se pencher sur ce phénomène atypique pour en saisir toute la portée

Catarina n'a pas eu une origine tropicale classique c'est à dire une formation de cumuloninbus au sein d'une onde d'est ou de la zone de convergence intertropicale
qui se développe grâce à l'énergie fournie par l'évaporation des eaux chaudes puis s'organise en un mouvement tourbillonaire
Catarina est issue d'une zone perturbée extratropicale classique des latitudes tempérées, comme celles qui affectent régulièrement l'Europe dont le centre dépressionnaire
a évolué en cut-off c'est à dire dont l'alimentation en air froid a été coupée
Puis Catarina est passsée du stade extratropical au stade hybride (air chaud au centre en basses couches, air froid en altitude) puis à celui de système tropical à coeur chaud
(air chaud au centre à tous niveaux) où prédominent les échanges océan-atmosphère et la convection

Ce genre de cyclogénèse
(perturbation classique acquérant des caractéristiques tropicales en évoluant sur une eau de 24-25°C) n'est pas propre à l' Atlantique Sud
On le retrouve dans tous les bassins océaniques, notamment en Atlantique nord, dans le canal du Mozambique voire en Méditérannée

En Atlantique sud avant Catarina seules 2 autres perturbations ont été qualifiées de cyclone tropical au sens large du terme
(circulation dépresionnaire à caractéristiques tropicales) :
- en avril 1991, une faible tempête tropicale (vents 65 km/h) au large de l'Afrique (qui a touché l'ile de Sainte-Hélène)
- en janvier 2004 : une dépression tropicale (pression : 1003 hPa, vents : 55 km/h) avec un petit CDO et des bandes bien définies localisée à 280 km au sud-est de Salvador, Brésil

Ceci dit cette constatation n'est valide que depuis l'ère satellitaire, d'autres phénomènes ayant pu exister ou non auparavant

Selon le Met Office, dans l'avenir, il risque d'y avoir de plus en plus de systèmes tropicaux dans cette région
Si le signal n'est pour l'instant pas clair il n'en demeure pas moins qu'un potentiel cyclonique est là
Le débat continue quant à la nature de cet ouragan et la question de savoir pourquoi il s'est développé ici, puisqu'auparavant il n'y en avait jamais eu
Les carrés rouges sur la carte montrent les endroits où les modèles climatiques s'attendent à un développement de l'activité cyclonique (ce qui correspond à la trajectoire de Catarina)


Pour plus d'infos sur l'ouragan Catarina