Bassin Océan Indien Sud-Ouest : DINA
  Généralités Globe Hémisphère Nord Hémisphère Sud Météorologie Glossaire Conversion

Le cyclone tropical DINA

Dina est le 4ème système tropical de la saison 2001-2002 et également le 2ème cyclone
Dina a de plus affecté l'île de la Réunion et fait partie des systèmes mémorables de l'Hémisphère Sud avec des vents de 130 knots

Dina, à la fois un cyclone “de vent” et “de pluie”, est le dernier cyclone à être passé à proximité de la Réunion,
le centre du phénomène est passé à 65 km au large de la côte nord, le 22 janvier 2002, vers 18 heures
L’île a échappé de peu aux conditions paroxysmiques. Néanmoins les conséquences ont été très importantes
Les vents ont fréquemment dépassé les 180 km/h sur le littoral. Dans les hauts, ils ont atteint localement les 250 km/h en rafales
Sans avoir atteint des pics d’intensité extrêmes, les pluies se sont maintenues durant plus de 24 heures à un niveau assez soutenu
Il est ainsi tombé de 300 à 600 mm sur le littoral, tandis que les hauts ont atteint les 900 à plus de 1 500 mm
Dina a été un cyclone majeur dans l’histoire de la Réunion même si le pire a été évité, l’île ayant échappé à un impact direct de la partie centrale du météore,
évitant ainsi les vents les plus violents
Les indemnisations et le coût des réparations furent cependant élevés : 14 millions d’euros pour la réparation des divers bâtiments publics et pas moins de 43 millions
pour la remise en état du réseau routier

  • La Réunion passe en alerte orange le lundi 21 janvier 2002
    En effet celui à 13 heures était situé à 490 km dans
    l'Est-Nord-Est de nos côtes à une vitesse de 18 km/h et toujours selon une trajectoire Ouest-Sud-Ouest
    Les vents moyens près du centre soufflent à 190km/h
    avec des pointes à 230 km/h

  • L'alerte rouge est déclenchée le 22 janvier 2002 vers 18h,
    le centre du phénomène passe à envron 65 km au large
    de la côte nord-nord-ouest de la Réunion
    Pour les météorologues Dina est à la fois un cyclone de vent
    et de pluie
    Les rafales maximums observées ont atteint ou excédé fréquemment les 180 km/h sur la côte et les 200km/h dans les Hauts
    Les pluies se sont maintenues durant plus de 24h à un niveau
    d'intensité très soutenu
    Il est ainsi tombé de 300 à 600 mm de pluie sur le littoral tandis que dans les Hauts on a atteint les 900 à plus de 1500 mm de pluie

  • Si Dina apparait comme étant un phénomène majeur l'élément
    le plus remarquable est la durée sur laquelle les vents forts
    ont sévi
    En terme de précipitations il apparait que Dina se classe parmi
    les cyclones majeurs de ces 40 derniers années mais
    la référence réellement hors norme demeure Hyacinthe
Dossier complet sur Dina Futura Sciences
Des images satellites magnifiques Météo Réunion