Bassin Océan Indien Sud-Ouest : Réunion - Mayotte
  Généralités Globe Hémisphère Nord Hémisphère Sud Météorologie Glossaire Conversion

Les cyclones mémorables de l'Océan Indien Sud-Ouest

Ci dessous vous retrouvez les cyclones les plus intenses ayant évolué sur le bassin Pacifique Sud
ainsi que les systèmes ayant affecté l'île de la Réunion et Mayotte


Les cyclones les plus intenses de l'Océan Indien Sud-Ouest


Géralda
: vents moyens de 155 knots durant la saison 1993-1994 (en janvier)

Fantala & Gafilo : vents de 150 knots durant la saison 2015-2016 (avril) et la saison 2003-2004 (mars)

Gasitao & Eunice : vents de 145 knots durant la saison 1987-1988
(mars) & la saison 2014-2015 (janvier-février)

Vous pouvez également jeter un "oeil" sur les systèmes les plus puissants ayant évolués sur les bassins Océan Pacifique Sud et Océan Indien Sud

Des images des 4 cyclones extrêmes (images de K.Hoareau)


Les cyclones les plus mémorables à la Réunion

De 1900 à 2013
Les données proviennent des sites Météo France, AC Réunion, Firinga, Australiaweather, Wikipedia et CycloneXtrème

  • en mars 1904 : un cyclone frappe l'île et cause la mort de 25 personnes : c'est le mémorable siklon' do fé (cyclone de feu) : les plantes sont brulées par un vent sec
    et chaud auquel succèdent de fortes pluies
  • en 1913 : plusieurs perturbations tropicales provoquent des pluies torrentielles à partir du 20 février avec un paroxysme le 4 & 5 mars
  • mars 1919 : le siklon' la peste : une perturbation d'intensité modérée mais tardive qui met fin à une épidémie de grippe espagnole
  • février 1932 : un cyclone violent ravage la côte ouest avec une pression atmosphérique de 947 hPa : un record à la Réunion
  • avril 1944 & 1945 : 2 cyclones se succèdent qui aggravent la situation économique d'après guerre
  • 26 janv 1948 : le cyclone du siècle avec des vents de 300 km/h, presssion de 967 hPa au Port et des pluies de 625 mm à St Paul, (en fait tous les appareils de mesure censés résister jusqu'à 300 km/h ont été arrachés) passe à 30 km à l'ouest de l'ile et fait 165 morts
  • 28 février 1962 : Jenny passe sur l'île avec vents estimés à plus de 250 km/h - pression 954 hPa à Gillot, et des pluies modérées, 36 morts et dégats importants
  • 28 février 1964 : Giselle passe à 20 km au nord-ouest avec des vents estimés à plus de 180 km/h -pression 968 hPa à Gillot et des pluies diluviennes de 1689 mm en 24h
    à Bélouve, dégats importants par ravinement
  • 8 janvier 1966 : Denise passe sur l'île avec des vents à 180 km/h au Chaudron -pression 978 hPa à Gillot et et des pluies de 1825 mm à Foc-Foc, 3 morts
    et dégats importants aux cultures
  • 25 janvier 1970 : Hermine passe à 72 km à l'ouest de la Réunion, des vents de 165 km/h au Port et à St Paul, de gros dégats sur la côte ouest
  • 07 février 1972 : Dolly passe à 45 km à l'ouest de la Réunion
  • 06 février 1977 : Fifi passe à 130 km à l'ouest de la Réunion, des vents supérieurs à 150 km/h dans les hauts, 2027 mm de pluieà Salazie, dégats importants sur les cultures
  • 07 janvier 1979 : Benjamine passe à 50 km à l'est de la Réunion, avec des vents de 126 km/h à Gillot, 665 mm de pluie au Gite de Bellecombe, aucune victime, 186 sinistrés
  • 27 janvier 1980 : Hyacinthe passe à 70 km au sud avec vents à 137 km/h à Gillot -pression 978hPa à Gillot et des pluies diluviennes du 16 au 27 janvier avec 5181 mm,
    25 morts
  • 7 janvier 1981 : Florine passe à 20 km au sud-est avec des vents à 234 km/h à la Plaine des Cafres -pression de 973 hPa à Gillot et des pluies de 1161 mm en 48h,
    dégats limités
  • 13 février 1987 : Clotilda passe sur l'île avec des vents à 173 km/h à Gillot -pression 977 hPa et des pluies très fortes de 1504 mm au Commerson, 9 morts et
    des dégâts importants
  • 29 janvier 1989 : Firinga passe sur l'île avec des vents à 216 km/h à St Pierre -pression de 962 hPa au Port et des pluies de 1309 mm en 24 h au Gîte de Bellecombe, 4 morts
    et des dégats surtout dans le Sud
  • 19 janvier 1993 : Colina passe sur l'île avec des vents à 205 km/h à la Plaine des Palmistes -pression de 976 hPpa à St Pierre et des pluies de 894mm à Mafate, 2 morts
  • 11 février 1994 : Hollanda passe à 20 km avec des vents à 234 km/h Ste Rose - pression 967 hPa à St Pierre et des pluies de 741mm en 24 h à Grand Coude, dégats importants




  • 13 mars 1995 : Kylie passe à 15 km au Nord-ouest, 283 mm de pluie à Salazie, vent 120 km/h, peu de dégats
  • 10 mars 1999 : Davina passe à 22 km au sud est de la Réunion, pression de 989 hPa à St Pierre, vents de 169 km/h au Piton St Rose
  • 29 janvier 2000 : Connie passe à 130 km au Nord-Ouest, 880 mm de pluie à Mafate, vents de 150 à 216 km/h au Maido, dégats légers
  • 06 janvier 2001 : Ando passe à 205 km à l'ouest de la Réunion, de 200 à 800 mm de pluie dans les hauts, 133 km/h enregistré à la plaine des Cafres, pas de dégats majeurs
  • 21 janvier 2002 : Dina passe à 65 km au nord de l'île avec des vents avoisinants les 250 km/h, pression 930 hPa à Gillot, des pluies torrentielles et des dégats considérables
  • 05 mars 2006 : Diwa passe à 148 km à l'ouest de la Réunion avec des vents de 100 km/h sur le littoral, d'énormes dégats pour l'agriculture
  • 25 & 27 février 2007 : Gamède passe une 1ère fois à 228 km au nord puis à 238 km à l'ouest de la Réunion avec des vents de 212 km/h au Piton Maido et 140 km/h à Gillot, 5512 mm de pluie sur 9 jours au cratère Commerson, 100 millions d'euros de dégats, destruction du pont St Etienne
  • 23 février 2008 : Hondo a traversé l'île de la Réunion au stade de dépression tropicale
  • 08 février 2009 : Gael : deux morts suite au passage de ce météor près de l'île de la Réunion. Les trainées cycloniques ont provoqué une forte houle, des vents violents
    et des pluies abondante
    s
  • 03 janvier 2013 : Dumile a atteint son pic d'intensité le 04 janvier à 0h00 UTC bien au sud de la Réunion, lors de son passge au plus près de la Réunion à moins de 100 km de la côte ouest il avait des vents maximum sur 1 minute de 130 km/h et plus en rafale. De nombreux dégats pour l'île de la Réunion en ce qui concerne les réseaux d'eau, d'électricité, routiers et l'agriculture
  • 02 janvier 2014 : Bejisa est passé très près de La Réunion le 2 janvier, entraînant de nombreux dégâts sur l'île, le décès d'une personne ainsi que 17 blessés. Les coupures de courant se comptèrent par dizaines de milliers et les vents ont arraché des arbres et des toitures. Les hauteurs d'eau observées à Pointe des Galets et à Sainte-Marie ont été respectivement de l’ordre de 1,60 mètre et 1,70 m au-dessus du zéro hydrographique soit une surcote de l'ordre de 0,70 m pour les deux sites. Cependant, Bejisa n'a pas rivalisé avec les plus intenses cyclones à frapper l'île selon Météo-France même si le préfet de La Réunion, Jean-Luc Marx, a déclaré que son passage « est un épisode que n'avait pas connu La Réunion depuis 20 ans ». Les vents ont atteint 178 km/h au volcan, des rafales plus violentes que celles de Dumile en 2013 ou Gamède en 2007 mais moindre que celles de Dina en 2002. Il est tombé 1 000 mm de pluie à Cilaos, dans le sud, et l'onde de tempête a atteint 11 mètres
  • 9 mars 2015 : Haliba tempête tropicale qui est passé à 100 km des côtes a causé d'importants dégats sur l'île de la Réunion

Les cyclones les plus mémorables à Mayotte

De 1960 à 2009
L
es données proviennent des sites Météo France, AC Réunion, Firinga, Australiaweather et Wikipedia
  • Ada (au stade de tempête tropicale) : 19 - 24 décembre 1961
  • Claudie (au stade de dépression tropicale) : 24 - 30 décembre 1965
  • Germaine (au stade de perturbation tropicale) : 14 - 17 février 1966
  • Georgette (au stade de tempête tropicale) : 11 - 25 janvier 1968
  • Corinne (au stade de perturbation tropicale) : 16 - 20 novembre 1969
  • Félicie (au stade de perturbation tropicale) : 17 janvier - 05 février 1970
  • Agnès (au stade de tempête) : 15 - 22 décembre 1971
  • Hermione (au stade de tempête tropicale) : 4 - 11 mars 1972
  • Charlotte (au stade de tempête tropicale) : 3 - 8 janvier 1973
  • Camille (au stade de dépression tropicale) : 11 - 19 janvier 1975
  • Clotilde (au stade de tempête tropicale) : 07 - 20 janvier 1976
  • Ella (au stade de dépression tropicale) : 10 - 12 mars 1978
  • Gladys (au stade de dépression ) : 27 mars - 08 avril 1976
  • Domitile (au stade de tempête tropicale) : 17 - 21 janvier 1977
  • Hervea (au stade de tempête tropicale) : 20 - 28 février 1977
  • Bettina (au stade de dépression tropicale) : 27 novembre - 01 décembre 1980
  • Iadine (au stade de tempête tropicale) : 15 - 22 février 1981
  • Justine (au stade de tempête tropicale) : 16 - 23 mars 1982
  • Elinah (au stade de tempête tropicale) : 10 - 16 janvier 1982
  • Kamisy (au stade de cyclone) : 04 - 16 avril 1984 : 28 km au sud de Mayotte, dégats estimés à 135 millions de francs
  • Feliksa (au stade de tempête tropicale) : 13 - 18 février 1985
  • Filao (au stade de dépression tropicale) : 24 février - 01 mars 1988
  • Clansanjy (au stade de dépression tropicale) : 06 - 15 janvier 1989
  • Hanta (au stade de tempête tropicale) : 11 avril 1990
  • Nadia (au stade de cyclone) : 22 - 24 mars 1994, 100 km au sud de Mayotte
  • Josta (au stade de tempête tropicale - limite cyclone) : 09 - 11 mars 1995
  • Doloresse (au stade de cyclone) : 12 - 20 février 1996
  • Josie (au stade de tempête tropicale) : 02 - 15 février 1997
  • Astride (au stade de dépression tropicale) : 25 décembre 1999 - 03 janvier 2001
  • Gloria (au stade de tempête tropicale) : 29 février -02 mars 2000
  • Hudah (au stade de dépression tropicale) : 25 mars - 08 avril 2000
  • Dera (au stade de dépression tropicale) : 05 - 12 mars 2001
  • Kesiny (au stade de dépression tropicale) : 02 - 11 mai 2002
  • Atang (au stade de dépression tropicale) : 04 - 12 novembre 2002
  • Ernest (au stade de tempête tropicale) : 16 - 25 janvier 2005 : sur l'île de Mayotte, mais influence modérée car en phase d'intensification à ce moment là
  • Fame (au stade de tempête tropicale) : 23 janvier - 01 février 2008 : à 75 km au sud de Mayotte, nombreux glissements de terrains